photographe
   
 

 

 

 

Ma passion du voyage m’a portée des régions froides, comme la Norvège et le Cap Nord, jusqu’aux confins du Sahara où j’ai été fascinée par les couleurs, la variété du Maroc et l’accueil de ses habitants, en passant pas l’Espagne endiablée et généreuse. Curieuse de la nature humaine jusqu’à l’obsession, j’ai voulu la rencontrer sous toutes ses formes, sans doute pour mieux appréhender ce que j’étais moi-même. Voyages sans fin où je me suis longtemps demandée s’ils étaient une fuite ou une recherche... Car plus je parcourais le monde, plus ce dernier me semblait à la fois magique et restreint, comme si ma boulimie d’inédit craignait de ne jamais être rassasiée. Poussée par la peur de ne pas me trouver ou de ne pas trouver un sens à la vie, à la création, j’étais avide de connaître l’Homme sous ses multiples facettes, ne sachant pas alors que je les possédais toutes

La palette de photographies que je vous propose témoigne de cette extraordinaire variété que le monde nous offre que ce soit dans la nature, ou dans l’expression de la création humaine à travers son habitat, ses coutumes vestimentaires et sa faculté d’adaptation au milieu.

Dans de nombreux visages que j’ai croisé, j’ai lu cette même interrogation sur les mystères de la vie que je portais aussi. Dans les photographies, j’ai souvent cherché à capter cet instant magique où l’individu se perd dans l’inconnu et semble absent au monde et à lui-même.

Au Maroc, j’ai partagé la vie de ces femmes courageuses qui mettent un point d’honneur à remplir leur devoir d’épouse et de mère en parcourant des kilomètres afin de trouver un peu d’eau ou d’épineux pour alimenter leur foyers. Elles s’échinent sur leurs lopins de terre pour en tirer quelques céréales pendant que les hommes, désoeuvrés, palabrent, allongés au soleil sur la place du village. En effet, leur tradition les restreint à participer à la construction de l’habitat ou à prendre les armes pour défendre leur village ou leur pays en cas de nécessité. Parfois, certains jeunes, alléchés par les mirages de la  vie occidentale, rejettent la sagesse ancestrale pour partir à la conquête d’une vie pleine de promesses...